Site de l'académie de Versailles

Accueil > Les projets de nos élèves > Projets de classe > « Bien dans son lycée, bien dans ses baskets, bien dans sa tête ! (...) > Sortie d’intégration à la Maison de Chateaubriand à la vallée aux loups à (...)

Sortie d’intégration à la Maison de Chateaubriand à la vallée aux loups à Châtenay-Malabry

jeudi 26 novembre 2015 par C Morlé-Devès

Au programme, visite du parc, ateliers d’écriture, cours de dessin de paysage in situ et entretiens avec l’équipe pédagogique, voilà une journée bien remplie pour chaque classe à tour de rôle...

Lors de ces sorties d’intégrations, nos élèves dans un 1er temps ont visité le parc, focalisant leur attention sur Chateaubriand en tant que jardinier paysagiste. Ils ont ouverts grands leurs yeux mais aussi éveillé tous leur sens afin de découvrir ce lieu niché au cœur de la nature à quelques pas de Paris.
Sentir les parfums d’humus, de terre et d’herbe et de mousse. Toucher les troncs d’arbre, écouter le chant des oiseaux ou les bruits en foulant le sol recouvert de feuilles. Une véritable visite promenade ponctuée par quelques citations de l’écrivain sur son parc.
Ils ont été sensibilisés aussi au thème de la mémoire et du voyage imaginant l’écrivain dans la tranquillité de sa tour Velléda, de retour de ses voyages à l’étranger lorsqu’il écrivait ses romans et ses lettres.
Au cours d’un atelier d’écriture l’après-midi même, Chaque élève s’est vu proposé un exercice d’associations d’idées à partir d’éléments végétaux (feuilles, pétales, écailles d’écorce d’arbre ou de pommes de pin, petites branches, cailloux…) mis à leur disposition.
Ces bouts de nature les renvoyaient-ils, à un souvenir ou à une expérience personnelle (familiale, culturelle, activité, sortie), ou tout simplement à la visite-découverte du parc du matin-même.
Ils ont eu pour mission de décrire ensuite un lieu imaginaire où ils aimeraient vivre, une histoire extraordinaire à imaginer en s’inspirant de la vie que Chateaubriand menait dans son parc.
Cette initiation à l’art de l’écriture à la rencontre du romantisme de Chateaubriand les amènera-t-elle à faire un pas plus volontiers vers la littérature ?
La journée s’est terminée avec un cours de dessin in situ, dans le parc en alternance avec des entretiens qui ont permis aux enseignants de se présenter aux élèves et de faire mieux connaissance avec eux.
Dans un 2e temps, mi-février, ils retourneront à la Maison de Chateaubriand pour une visite du musée cette fois sur le thème de l’objet.
De retour en classe, les seconde CAP ont témoigné du souvenir qu’ils ont eu de cette belle journée d’automne à travers des réalisations au pastel.
En parallèle, ils ont continué les ateliers d’écriture en cours de français de manière à se raconter. Chaque classe a bénéficié par ailleurs d’ateliers de pratique artistique accompagnés par l’illustratrice et auteure de BD Céline Penot afin de pratiquer le dessin de presse. L’objectif étant de créer des mascottes qui leur ressemblent et les incitent à parler de leurs passions. De se raconter graphiquement.
Ces personnages seront mis en scène dans le futur magazine illustré du lycée mis au point durant les heures d’accompagnement personnalisé des classes de Seconde et terminale Bac pro.
Le fruit de leur création vous sera dévoilé prochainement !

Merci à Blandine Leclerc et Olivier Grinhard les chargés de mission culturelle qui nous ont si bien accueillis.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
LYCEE DES METIERS LUCIEN VOILIN (Académie de Versailles)